Forum RPG Galaxy

Le forum concerne les RPG de tous genres et toutes époques, les règles sont différentes de celles des RPG classiques.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chronique: 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jeni

avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 26/02/2017

MessageSujet: Chronique: 2   Lun 6 Mar - 18:51

*Je me réveille en sursaut et en sueur. Il n'y avait pas un bruit à des kilomètres à la ronde apparemment. La petite ville dans laquelle j'habitais ne semblait pas encore réveillée. Il faisait encore nuit, ce qui n'avait rien de vraiment étonnant. En cette période de l'année, le soleil ne se levait pas avant les 7 heures 30. J'ai encore mal... Je crois que je m'étais évanouie sous la douleur. Je remue faiblement. De fulgurants éclairs de douleur me transperçaient le corps et je dû prendre sur moi pour me mettre en position assise, non sans me mordre la lèvre de douleur.

Une fois assise, les douleurs s'apaisent peu à peu. Je soulève une nouvelle fois mon manteau style trench-coat noir avec mon T-Shirt rouge du club et observe la blessure.  Elle ne saignait plus, c'était déjà un bon début... Le sang avait séché sur ma peau et j'allais devoir nettoyer ça mais comment ? Je ne pense plus à hier, j'ai comme... Un trou de mémoire ? Serait-ce un... Choc post-traumatique ? Je n'en sais rien mais toujours est-il que cela me permettait de me concentrer sur l'objectif suivant: me lever. J'essaye de regarder l'heure sur ma montre, qui semble fissurée au toucher, mais l'obscurité m'empêche de voir quoi que ce soit. Par ailleurs cette main... Je ne la sentais plus... Je crois que mon poignet s'est cassé en tombant, je ne sais pas. Mes côtes n'en parlons pas... Mais c'était pourtant cette morsure qui me faisait souffrir le plus...

Je prends mon courage à deux mains et de ma main valide me pousse contre le mur en rapprochant mes jambes de mon corps avant de me hisser debout. J'ai les jambes flageolantes. J'ai peur de tomber, je reste donc contre le mur, les jambes tendues de façon à ce que je ne tombe pas et je reprends mon souffle. Où étais-je ? Je tourne mollement la tête vers la sortie de la ruelle. La faible lumière sur le trottoir d'en face était encore allumée. Je suis sûre qu'un réverbère éclairait mieux ! J'essaye de reconnaître la rue au travers de cette lumière en vain... Je me masse la tempe de ma main droite valide. Non... Toujours rien ! Toujours aucun souvenir ! Et aucun moyen de contacter quelqu'un ! Mon téléphone me manque vraiment en cet instant... J'étais seule ! Entièrement seule ! Je ne sais même pas comment je me suis retrouvée ici, en sang, le poignet cassé, peut-être des côtes aussi et avec une morsure digne de celles des monstres hollywoodiens ! Je me crispe soudainement. Non !? Était-ce quelque chose comme ça ? Un loup - garou ?? Un vampire ?? Oh bon sang, était-ce la pleine lune hier ? Oui ! Oh non !

Je refais de nouveau la respiration abdominale pour me calmer. Allons Jenifael ! Comment peux-tu penser ça ? Ces choses là n'existent que sur les écrans, pas dans la vraie vie ! Et même si ça l'était, pourquoi ce serait comme par hasard dans ta petite ville du Nord de la France où presque tout le monde se connaît ? ... C'est vrai, ça ne tenait pas debout... Enfin si mais non ! J'écoute encore le silence de la nuit. Il me donnait des frissons. J'avais l'habitude de rester seule, restant avec moi-même dans le tram, ma chambre ou autre mais il y avait toujours des personnes autour de moi. Mais là... La rue silencieuse, la faible lumière électrique brisant l'obscurité. Toute cette ambiance me pesait. Je ne m'étais jamais sentie si seule et impuissante...

Pendant que je me perdais dans mes pensées, mes jambes avaient repris de leur vigueur. Je tenais à présent bien debout. Je m'en rends finalement compte et décide de tenter quelques pas hésitants tout en gardant ma main valide sur le mur. Je vacille et tremble un peu mais ne tombe pas. Je lance un regard par dessus mon épaule pour voir mon sac de sport. Désolée, j'allais devoir te laisser ! Mon sac était plutôt lourd et vu l'état de mon buste et mes épaules, mieux valait éviter. Je vois la lumière. J'y étais presque à présent ! Je marche de façon toujours aussi hésitante et sors enfin la tête de la ruelle*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Chronique: 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ma chronique #5 sur le vin dans le magazine le Denturo
» [Fan-fiction] Chronique des ombres
» Chronique Politique - Le Flamand Rose par LouisHubert
» Intermonde Daily : Chronique du néant.
» [BD] La Chronique des Immortels

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RPG Galaxy :: Chroniques :: Chroniques Jeni-
Sauter vers: